vendredi 15 octobre 2021

TIFFANY BRILLERA DE MILLE FEUX

Quand le Seigneur avait en son temps racheté « Duty Free Shoppers », pour un montant extravagant de l’époque, tout le monde avait dit que celui-ci allait se planter. Non seulement, il a réussi son pari mais en plus à rembourser son emprunt en deux coups de cuillère à pot (comme dirait le Corsaire Pinault) car il a mis ses produits en tête de gondole ce qui a fait bondir les ventes de 10 % à 60 % d’un coup, mieux vaut penser le changement que changer de pansement.

Le redémarrage de Tiffany par LVMH fonctionne de la même façon, car les performances de la maison sont remarquables au troisième trimestre 2021. Après l’acquisition du joaillier américain en janvier 2021, LVMH n’a pas perdu de temps pour nommer une équipe de direction de poids, la rapidité étant le secret essentiel de la réussite du Seigneur des Arnault ; il taille dans le vif. Le Seigneur regroupe l’équipe de choc qui est autour de lui. Ils sont connus comme le houblon.

jeudi 14 octobre 2021

LE SERPENT AUTOUR D’UN A

D’où vient, ce signe qui apparaît dans toutes les adresses des courriers électroniques, l’inénarrable arobase, mais qui l’a inventée ? Ce signe bizarre qui n’est ni une lettre ni une ponctuation ni un point à la ligne et que l’on utilise tous les jours. C’est dès le début du Moyen Âge que des moines copistes l’auraient utilisée. Toujours soucieux d’économiser le précieux parchemin et de condenser le plus d’écriture possible dans l’espace le plus réduit. Les scribes auraient donc inventé cette figure de serpent qui se mord la queue, mais chez les moines, le mieux c’est le bien d’autrui.

Ce signe médiéval résumait donc deux lettres en une seule, un (d) qui s’enroulait autour d’un (a) pour former le mot « Ad » en latin autrement dit « à » ou « vers ». Exactement le sens actuel de notre signe pour nos emails. Au 7e siècle, des marchands florentins utilisaient ce signe pour symboliser une unité de mesure appelée « Amphore »: un peu plus de 20 litres. Et au 19e siècle, le signe prit aux États-Unis le sens de prix unitaire par exemple devant un panier de plusieurs pommes chez l’épicier l’indication @1$ signifiait que chaque pomme coûtait 1$. C’est d’ailleurs pour cet usage commercial que le signe apparut sur le clavier des machines à écrire outre-Atlantique.

En 1771, quand l’ingénieur américain Raymond Tomlison créa le courrier électronique, il eut l’idée d’utiliser ce caractère, qui lui faisait de l’œil sur une touche de sa machine. Avec lui le signe marqua donc la séparation entre le nom et l’adresse électronique. Et ce signe ne figurant dans aucun alphabet d’aucune langue, il évitait ainsi les erreurs.

mardi 12 octobre 2021

CASQUE D’ORYCTEROPE DU CAP

Voici ma voisine de voyage, une agoraphobe, qui n’avait pas retiré son casque de moto, assise sur son siège, très « con centrée » sur son Iphone, et est restée en l’état jusqu’à l’atterrissage. Il faut l’avouer que ma surprise n’est pas totale, moi, qui rencontre usuellement les Bimbos de la Fashion Week, je suis habitué à fréquenter des humains de contrefaçon. Toutefois, je suis furieux ! Je souhaite faire claquer mes mots et les jeter à la figure du monde. Le paradoxe est un plumet qui fait merveille sous un casque enduit de pandémie et autre protection pour s’enfermer de plus en plus du monde qui vous entoure. Mais, qui est cette femme qui refuse ma compagnie ? Me voilà blessé dans mon amour propre de « mâle dominant »; « car au travers de ce casque rien ne passe même pas mon charme naturel » aurait dit San Antonio.

lundi 11 octobre 2021

LES BRULURES DE L’AME


Qlivier Rousteing enveloppé de bandages, suite à une explosion de cheminée à son domicile parisien, ressemblait plus à une momie « tout en carton » comme ses créations ou alors il voulait plagier encore le couturier, Hervé Léger ; le couturier qui drapait les femmes dans des robes à bandes. L’accident s’étant produit il y a un an pourquoi le créateur l’a-t-il caché au public si longtemps ?

Mais, la rumeur enfle car l’utilisation de crèmes blanchissantes interdites sur le marché français composées de plomb, de cortisone ou d’hydroquinone, une substance qui, utilisée de manière régulière peut-être cancérigène et dégrader la peau de manière irréversible, lupus érythémateux, dermatites de contact et brûlure au troisième degré, je vous laisse juge de l’explosion d’une cheminée qui aurait défiguré le créateur, mais véritablement pas besoin d’une cheminée pour être défiguré, cela il s’en occupe très bien tout seul.

Anonymode

vendredi 8 octobre 2021

ETRE JAPONAIS AU COEUR DE PARIS

Voici l'un des restaurants nippons le plus plébiscité et apprécié à Paris, bienvenue au Japon, place du Palais Royal. Quand vous entrez les incontournables lampions lumineux, câbles apparents et de fausses bouches d'égout vous accueillent comme dans le quartier de Shibuya à Tokyo. Notre ouïe est également attirée par une bande-son d’ambiance de la rue Tokyoïte mais surtout du marché aux poissons de Tsukiji enregistrée lors des multiples voyages au Japon du patron.

Nous avons été surpris dès notre entrée dans le restaurant ; l'Empire du Soleil Levant à bout touchant du Palais Royal, tous nos sens étaient en éveil, les bonnes odeurs des plats préparés sous vos yeux viennent chatouiller vos narines et vous mettent l’eau à la bouche dès que vous vous êtes installés. Visuellement, vous aurez l’impression de vous retrouver dans une petite échoppe de rue typiquement japonaise. Gustativement, vous retrouverez une carte très fournie qui vous propose des "ramens" copieux, même végétariens.

Vous aurez compris que chaque détail a été minutieusement étudié pour que vous vous sentiez plongé au cœur du Japon. C’est réellement une sensation unique à vivre ! En préparant cet article, je suis allée voir ce que signifiait « Kodawari » qui se traduit par « le souci du détail ».

jeudi 7 octobre 2021

LE SCANDALE AZ FACTORY

Bien heureux les fêlés, car ils laisserons passer la lumière. La Wintour vient en France, dans le monde de la mode, certainement en sous-marin, pour conseiller les institutions Françaises et aussi AZ Factory par le truchement du groupe Richemont, qui propose une liste de couturiers Français qui, pour certains, ne sont que membres invités au calendrier de la Chambre stomacale. Le groupe « Riche Con » fait, d’ailleurs, ses achats d’intelligence textile post-Brexit en Grande-Bretagne, un comble.

Sordides, et flamboyants de supermarché, on ne compte plus les coups d’éclat de la mode dans le ridicule et l’incompétence. Mais, la coupe est pleine : faire disparaître le seul Maître d’Art de la Haute Couture et de la profession pour le remplacer par Guo Peï plus « Pet que Go » présentant une pâle imitation d’un haut Franck Sorbier; un scandale absolu pour l’hommage à Alber Elbaz.

Mais, les modeux ne manquent jamais de scandale ! Il n’y a souvent qu’un pas à franchir, mais moi, dès que quelqu’un me parle d’élite, je sais que je suis en présence de crétins. Bref, du grand n’importe quoi qui n’arrive pas à satisfaire les puristes dont je fais partie, et qui laissent des comptables sans aucune connaissance gérer une profession qui demande subtilité, créativité, rigueur et abnégation. Il n’est donc pas étonnant que, la semaine dernière, le couturier Français Sorbier ait disparu des listings sur internet du site de la Chambre ! Voudrait-on lui faire passer un message ?

mercredi 6 octobre 2021

CHANEL LEPIDOPTERA COCO

Il y a sans doute quelques paradoxes à vouloir traiter de l’éthos à propos d’un siècle qui s’est abondamment vanté d’avoir liquidé la poésie de son vocabulaire. De fait, le terme même d’éthos renvoie d’abord vers des contemplations, sa cohorte de proscrits, et tous ces mots grecs balayés par le souffle libérateur soi-disant de la société d’aujourd’hui. Ce mot ne s’emploie PLUS guère chez nous que par moquerie pour indiquer un style prétentieux et boursouflé.

La vie est ainsi faite et tout porte à espoir, car de ses échecs, de ses douleurs, nous gardons l’hypothèque de nos erreurs, et Carine Viard, chaque fois un peu plus, avance pour transformer la marque aux deux C, après un Karl tonitruant de rayonnement, elle brillera finalement dans l’ombre de la maison.

Les dernières robes comme des papillons, éventails de soie comme aurait pu dire Gérard de Nerval, robes qui se déploient en couleurs azurées comme des ailes dorées de Lépidoptères, minuscules ailes de voiliers maltraités par le vent, pétales superfétatoires qui vagabondent dans les jardins du Champs-de-Mars et finit la présentation en beauté.

Anonymode

mardi 5 octobre 2021

BALENCIAGA BARGE SIMPSON


Le défilé Balenciaga a brouillé les frontières entre la mode et le divertissement. Il a fait fondre l’image glaciale et impassible de la marque Balenciaga et a consolidé la position de Demna Gvasalia (appelé aussi dans le doute « absinthe » toi) comme l’un des créateurs les plus originaux et imprévisibles de l’industrie de la Mode. Mais, comme Anonymode, il se moque des aficionados et des pique-assiettes en manque de notoriété, ces gens de l’Académie du commun des immortels.

lundi 4 octobre 2021

DGENA LA STREET WAVE

On trouve tout à la Samaritaine ! Y compris de jeunes créatrices talentueuses qui défilent du premier au dernier étage, sous les applaudissements du public. La mode descend dans la rue avec des hommes et des femmes de la rue (mannequins non professionnels) ! Cette sacro-sainte Fashion Week, ce cénacle endormi et protégé par certains pour rester dans des salles obscures hyperprotégées pour des VIP triés sur le « mollet » où tout se vend si rapidement que rien ne se vend dans les boutiques puisqu’elles sont vides de création et de sens. Dgena, elle, hier après-midi, a fait descendre la mode dans la rue, dans les Halles, épicentre de la jeunesse, sous La Canopée Amazonienne que les jeunes veulent à tout prix protéger et sur le parvis du dernier fleuron du Seigneur des Arnault, la jeune créatrice a présenté ces 20 derniers modèles issus de l’Upcycling.

L’originalité de celle-ci : toutes les pièces créées sont issues du surcyclage, appelé plus communément « Upcycling » (fins de rouleaux, chutes de tissus, bâches d’immeuble, vêtements chinés en ressourceries, dont des vêtements de particuliers) et réalisées dans les standards de luxe de la Haute Couture. Avec cette collection, Dgena montre qu’il est possible de faire du Luxe avec des vêtements et matériaux existants, donnés ou issus de la récupération ..

La pandémie a eu l’effet d’un catalyseur sur l’émergence et la mise en œuvre de son projet artistique. Comme chez de nombreux artistes, la pandémie a fait bouger les lignes. Pour Dgena, cela a été l’occasion d’innover et de repenser son approvisionnement. En effet, quand coudre pour créer est votre passion et que vous ne pouvez plus acheter de tissus, il faut trouver une autre voie. Sensible aux changements climatiques et aux problématiques comme les gens de sa génération associés à la « Fast Fashion », Dgena récupérait déjà des chutes de tissus, des fins de série, mais quand cela ne suffit plus, que faire ?

samedi 2 octobre 2021

CHLOÉ THE GREAT WHITE WAY

Le comble pour un journaliste, c’est « d’être à l’article de la mort » mais je me fais violence pour aller quand même au défilé Chloé, qui, portée par sa nouvelle directrice artistique, Gabriela Hearst. Après nous avoir fait découvrir la Brasserie Lipp, la nuit, la saison dernière, nous voici sur les bords de Seine, au Port de la Tournelle, au pied du Cheval Blanc du Seigneur des Arnault. Avançant sur le quai du pont de la Cité, qui s’abandonne à Notre-Dame, les nuages chassés par la brise et les nuisibles « des rats tisés » par la ville, pour la circonstance, nous attendions tranquille comme « baliste » prêt à tirer. Je vois virevolter une petite hirondelle de retour en ville, puis le bruit s’apaise autour de nous. Sur la Seine, à peine une vague, et le show commence pour que Gabriela qui n’est pas Mistral, pas plus Neruda, les cultivés comprendront.

Silhouettes longues et amples, robes en soie brute de couleur crème, frangées comme les indiennes « komants » ou Comanches, qui signifient « ceux qui combattent toujours ». Ainsi le diable est dans les détails, comme ces boutons en céramique émaillée peints à la main ou ces lacets-franges, récupérés de sneakers, décorés de pierres et de pièces métalliques, une façon de nous dire qu’ici on recycle et on fait gaffe à la planète. On reconnaît toujours le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il ne pollue pas son environnement

vendredi 1 octobre 2021

VILMORIN NOUS ON SÈME

Charles de Vilmorin, cet homme à l’habit triste avec sa torve gueule de faux Gréco, cette décoction de Pierre Bergé macéré dans le foutre rance de St Laurent, comme une oscillation entre l’Eucharistie et le lupanar, l’un des plus obscènes bluffeurs de couturier qui est poussé dans les « verges » de la maison Bismarck, tout un programme ! Son intelligence n’est pas médiocre, mais son œuvre l’est, parce que son esprit est tourné vers le vide, et entre sa grand-tante Louise de Vilmorin, célèbre femme de lettres et compagne d’André Malraux, qui lui aurait dit : « rentre ici Charles de Vilmorin avec ton terrible cortège de couturiers défunts. »

Il me fait songer à un vieil acteur famélique sans emploi, sorte d’épave de la bohème qui échoue un soir de dèche à l’asile de nuit, où si on le refuse, finit en habitué de l’IFM dans sa bibliothèque pour rejoindre ses collègues copistes professionnels au linge douteux qui somnolaient pendant les cours de Maître « Marant », le phœnix des hôtes de ces bois. Ses idées sont certes grandioses à l’origine, mais le résultat est très médiocre, et bien qu’il représente la quintessence des Français par sa tante, sa couture nous fait penser à la douairière Vivienne Westwood.

jeudi 30 septembre 2021

DIOR 2022 MONOPOLI

Sur une musique de Beata » Il quadro di troisi » commence la présentation Dior. Les Beatas sont des femmes de la péninsule Ibérique, vivant à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne, qui menaient une vie religieuse informelle dans des communautés appelées beaterios. Bref une bande de profiteuses de la religion pour s’enfermer et se brouter le gazon maudit à foison ou à toison, c’est selon. Au fond de la salle, l’inscription « Il Gioco del nonsense », en français « le jeu de l’absurde », tout un programme ! Mais qu’a bien voulu nous dire la créatrice du Maitre de Granville ?

mercredi 29 septembre 2021

LA MARINE COULE

C’est une bousculade insupportable pour accéder à la projection physique du film pour ce premier jour de la Fashion Week parisienne, rappelant ainsi le bordel ambiant du passé. « Ostal 24 », c’est le titre de celle-ci et cela signifie « maison » dans le vieux dialecte occitan de sa région natale. Que penser des personnes qui déjeunent avec des serviettes sur la tête et qui mangent des pâtes noires et gluantes ou la femme dans un harnais, suspendue au plafond dans une position de chauve-souris pour ne pas dire pire et penser à Denise rue Quincampoix et ses salles sado-maso ? Peu importe le film, au rythme hypnotique, qui vous laisse tout le temps de vous imprégner des vêtements torchons, de la variation de ses créations régénérées, recyclées, humiliées et déjantées.

Serviettes éponges, serpillières et soies d’Hermès sont à la fête, transformant ainsi en vestes des nappes brodées hollandaises. Elle atteint ainsi le niveau de l’Upcycling déjanté sans rêve ni émotion, et sans couture non plus. En tous cas, pas envie de porter des vieux torchons même pour faire plaisir au Seigneur des Arnault.

mardi 28 septembre 2021

ILONA OREL JEWELLERY

Comme le sable de l'azur des déserts, comme les longues fluctuations de la houle des mers, elle se développe avec indifférence, et ses yeux brillants sont faits de minéraux choisis avec délicatesse. Dans cette nature brillante et symbolique où l'ange se mêle au sphinx antique, où tout n'est qu'or, acier, lumière et diamants, resplendissent à jamais pour les femmes afin de les sublimer.

Terre ou Luna, astre dont la racine indoeuropéenne veut dire "être lumineux ou éclairé", on l'appelle aussi la lumineuse pour désigner à la fois l'astre et la divinité. La terre tourne pour nous rappeler le sens de la vie, voilà le charme et la beauté, comme une sorte de fleur pour la peau, qui danse sous un oeil de diamants pour que la lumière porte un sourire.

Offrir un bijou à qui veut l'amour, c'est abreuver celui ou celle, c'est selon, qui meurt de la soif d'aimer. Du haut de ses talons, voilà l'extérieur féminin, et je n'ai jamais rien vu de plus grand et de plus majestueux que les créations de ILONA. Ce design chaud et murmurant, la grâce et l'élégante érotique, est la puissance de l'ésotérisme mêlé en un bijou, mais aussi une mécanique céleste sublimissime de technique.

lundi 27 septembre 2021

GIORGIO ARMANI SPRING 2022

Après 20 ans, le vieux lion, plus girafe que rugissant, est de retour dans son théâtre d’origine au 11 Via Borgonuovo, espace underground de son siège historique où il présentait ses collections chaque saison jusqu’à ce qu’il ouvre son antre conçu par Tadao Ando (un ami) de l’autre côté de la ville. Ce jour, les mannequins, qui déferlaient sur le podium, avaient des pantalons de soie fluides associés à des vestes et des blazers sans col. Blousons transparents fuchsia et bleu marine avec de petits rubans tombant dans le dos, et volants sur le devant, donnaient à cette collection un air champêtre.

Il y avait une légèreté dans l’air pour une grande partie de cette collection, qui s’est terminée par une série de robes en tulle extravagantes, parsemées ici et là d’éclats de gouttelettes d’eau de mer. Le temps passe et nos jours se remplissent de la mode, si légère. Libre de penser comme on veut, on finit toujours par ne penser que comme on peut. Comme un flocon de neige qui tremble dans l’air, le chemin reste inexorable pour le couturier maintenant de quatre vingt sept ans.

Anonymode

vendredi 24 septembre 2021

FENDI MILAN 2022

Sans la folie des uns, je n’aurais jamais pu faire des créations si féminines. Sans la toile d’araignée internet, je n’aurais jamais su écouter. Sans la terreur des autres, je n’aurais jamais goûté à la douceur de la solitude. Sans les textes religieux de mes livres, je n’aurais jamais vu la Rome antique. Sans le Cantique des Cantiques, je n’aurais jamais découvert la poésie.

Avec mes jambes, j’ai pu courir sans jamais vouloir m’arrêter. Avec mes oreilles, j’ai su entendre la maladies. Avec mes bras, j’ai su me tenir haut perché. Avec mes yeux, j’ai su que j’aimais les baskets. Avec mes mains, j’ai écrit des milliers de lettres. Avec mes aiguilles, j’ai rendu les femmes heureuses de se sentir bien. C’est la déclaration d’amour de Kim Jones, avec l’outil de Karl pour Fendi. Voilà donc le prochain créateur de la maison du Maître de Granville, il lui ressemble déjà un peu.

Kim Jones, depuis son arrivée chez Fendi, il y a un an, a pleinement embrassé l’ADN de la marque et son héritage, y compris la contribution de feu, Karl Lagerfeld. La longue, longue passerelle à Milan était ornée de miroirs fumés, et vous pouvez imaginer les modèles faisant une entrée dans le Palace de la rue Montmartre à Paris, les cheveux gominés en arrière pour le clin d’oeil au seventies.

jeudi 23 septembre 2021

UN POÈME DE VIE

J’ai retrouvé des lettres enrubannées d’un petit bolduc de soie rose dans un placard tombé dans l’oubli de la vie. C’était les nombreuses lettres d’amour d’une époque qui, je le sais, ne reviendra jamais. Je prends la première lettre au-dessus de ce petit colis comme pour me remémorer ce monde d’antan. La lettre commençait par ces mots: « Hier, j’étais, comme dans un rêve, incapable d’entendre les foules qui rodent autour de moi, et c'est une montagne de mots qui se bousculent sur ma feuille, et qui reflètent la sensualité que tu dégages , et me fait entrevoir la splendeur aveuglante de ce moment irréel. J’ai pensé, à cet instant, comment un moment peut-il être si chimérique et si réel à la fois.

Il y a trop d’esprit entre nous, trop de littérature, et j’aime entre nous cette douceur étrange qui se transforme toujours à la fois en intelligence. Vous êtes un curieux mélange d’une femme avec la conscience sensuelle des choses qui enivrent une vie. Ton rire était capable de blesser, et pourtant il était riche, doux et moelleux. Je croyais être amoureux de ton esprit. Pourtant, je ne souhaite cet amour qui pourrait signifier le chaos, parce qu’il fait vaciller l’esprit comme les lampions sous le vent de la Côte d’Opale. Je rêve encore de ce baiser dévorant que j’essaye de rendre aussi réel que possible à cette heure tardive de la nuit.

mercredi 22 septembre 2021

BECKHAM LONDON 2022

Il pleut des hommes chez Victoria Beckham. Avec son esprit sur l’évasion et les vacances, avec la joie de glisser dans sa valise, la chemise de votre partenaire jetée sur votre maillot de bain pour partir en vacances encore et encore…Une veste rentrée dans un pantalon de tailleur,  j’aime l’idée qu’un couple puisse partager ses vêtements en bonne intelligence, elle qui a le Bac et le Jambon en même temps. L’ambiance verte à des vertus, car il permet en effet de solliciter les hémisphères droit et gauche du cerveau en même temps, de se concentrer sur une chose créative. Mais le vert est aussi la couleur du hasard, du destin.

Il représente ce qui change, ce qui n’est pas stable. Pour cela, il représente autant la chance que la malchance. Les tables de jeux des casinos sont recouvertes d’un tapi vert, pour que les joueurs captivés par la partie restent concentrés.

mardi 21 septembre 2021

BANFI FAIT DE LA RÉSISTANCE

Les Italiens se rebiffent, et en ne souhaitant pas céder au groupe du Seigneur des Arnault, marquent un tournant dans les acquisitions. Il aurait été brillant pour LVMH, de continuer à construire progressivement son portefeuille de vins haut de gamme, qui n'avait pas encore de marques italiennes digne de ce nom. Banfi est un vignoble. "Il est connu comme le houblon", ce grand vin de Toscane. Une marque idéale pour le groupe du Seigneur, associée à un château historique, pierre angulaire de l'image de luxe authentique que le groupe cherche à diffuser pour vendre l'histoire de l'histoire.

Banfi possède un vaste domaine, géré de manière durable avec une solide expérience écologique, "mais l'alcôve tue lentement quand même, c'est bien connu". Ainsi, le rachat prévu n'a jamais eu lieu, et c'est le résultat de la vision d'une seule personne ; la présidente de Banfi, Cristina Mariani-May, fille de John Mariani, qui a co-fondé la marque de ce vin sublime. Cristina a décidé de ne pas vendre Banfi à LVMH ; un camouflet que le Seigneur des Arnault n'oubliera pas.

lundi 20 septembre 2021

KOMA VERY COMAQUE 2022

Comme un volcan, pas forcément d’Auvergne, ces vieilles flegmatiques, qui d’ordinaire sont si calmes, recèlent en leur sein et contiennent un effroyable arsenal de feu en tout  genre, prenant ainsi des villages au petit-déjeuner épouvantant les hommes. Si son calme n’est pas volcanique, sa couture ne l’est pas non plus et malgré une douleur de titan sous les traits du dessin, il reste en place dans l’ombre de Montana et de Mugler qui tournent sous la poussière des cendres d’un pompeux.

Dans le « Koma », le secret de la mort, et dans sa lettre à la couture de sa ville, qui n’est pas natale, il défie toute conquête là où personne ne fut enfant. Seul devant sa page blanche, voilà le vrai couturier industrieux laconique comme un écho qui ne réfléchit jamais. Mais hardi comme un brigand plus furtif qu’une flotte d’élèves de l’IFM, il est aussi léger qu’un oiseau qui volerait avec une enclume. Nous sommes à Londres dans la « Perfide Albion », en sous-marin. Voilà la « Copie Fashion Week ».

Anonymode